Circuits courts

Les flux rss du siteImprimer la page

Pour répondre aux attentes des consommateurs en quête de produits frais provenant de leur territoire, certains agriculteurs ont choisi de vendre en circuits courts aux consommateurs les produits de leurs fermes.


La Chambre d’agriculture de l’Ariège accompagne individuellement et collectivement pour développer de nouveaux modes de commercialisation et pour bien valoriser vos produits.


En matière d’agroalimentaire et de circuits courts, la Chambre d’Agriculture de l’Ariège mène des actions pour :
- développer le chiffre d’affaires des agriculteurs par la création de nouveaux débouchés
- maintenir l’agriculture de proximité
- favoriser la diversification de la production sur les exploitations
- reconnecter la production à la consommation
- encourager une production de qualité et de saison

L'accompagnement individuel autour de la transformation des produits

Pour pouvoir commercialiser sa production agricole, l’agriculteur est bien souvent amené à la transformer en produits alimentaires. Ces activités de transformation sont considérées comme un prolongement de l’activité agricole, quand elles sont assurées par l’exploitant.
 
Avant de se lancer il faut se poser les questions :

- des compétences et de la formation : quelles sont mes connaissances en hygiène alimentaire, sur les aspects techniques ?
- des investissements : quel niveau d’investissement prévoir ? Comment aménager mon local de transformation ? Qui solliciter ?
- de la main d’œuvre : quelle quantité de travail pour cette activité ? quelle organisation prévoir ?
- des aspects économiques : est-ce rentable de le faire soi-même ? Est-il possible de déléguer la transformation ?
- du respect de la réglementation : quelles sont les normes d’hygiène ? quels sont les éléments administratifs à respecter ? quelle traçabilité ?
- de l’étiquetage des produits : quelle est la législation en vigueur par type de produits ?

L'accompagnement individuel autour de la commercialisation des produits

Commercialiser sa production par soi-même est possible grâce à différents modes de vente. Le choix des circuits de commercialisation dépend en premier lieu de son projet et de sa motivation : améliorer la valeur ajoutée ou encore privilégier le contact direct avec le consommateur. Il existe une multiplicité de lieux et d’organisations qui sont fonction des objectifs et des possibilités sur un territoire donné.
 
Chaque exploitation s’inscrit dans un contexte particulier avec une organisation interne (caractéristique de l’exploitation, organisation) et externe (dynamique territoriale, attente de la population).


Vendre en circuits courts, c’est s’engager dans un nouveau métier où de nombreux éléments sont à prendre en compte, dont notamment :
- les différents modes de commercialisation en vente directe
- la réglementation commerciale et sanitaire pour la vente en direct
- la stratégie commerciale et les supports de communication


Votre contact

Contact

Mélanie ATGER

Conseillère spécialisée Produits et Qualité

Tél : 05 61 02 14 00

Clémence POUPIN

Conseillère spécialisée et animatrice Circuits de proximité et circuits courts

Tél : 05 61 02 14 00