L'irrigation en Ariège

Les flux rss du siteImprimer la page

En Ariège, l'irrigation occupe une place prépondérante pour l’agriculture. Elle participe pleinement à la performance des entreprises agricoles ariégeoises dans différentes productions (grandes cultures et fourrages, fruits et légumes…) et au dynamisme de filières locales à haute valeur ajoutée comme la production de semences (maïs, tournesol, colza, betterave, légumes…), mais également le maraichage, les cultures légumières et l’arboriculture.

Elle est essentiellement réalisée grâce aux grandes rivières réalimentées :
-    l'Ariège et l'Hers-vif par le barrage de Montbel
-    la Lèze par le barrage de Mondély
-    l'Arize par le barrage de Filheit.


Ainsi chaque année en Ariège, ce sont plus de 25 millions de m3 d’eau qui sont prélevés, assurant l'irrigation de près de 10 000 hectares. Environ 450 irrigants sont recensés sur le département, en majorité sur la basse vallée de l'Ariège et de l'Hers. La principale culture irriguée reste le maïs (75 %), avec une proportion importante de maïs semence, viennent ensuite des cultures telles que le soja, le sorgho, le tournesol, les prairies mais également des cultures d’hiver (colza, céréales à paille, pois). Maraichage, cultures légumières et arboriculture représentent environ 200 ha sur le département de l’Ariège.

Près de 90% des prélèvements se font ainsi sur les rivières réalimentées, environ 8% des prélèvements sont effectués sur des nappes alluviales déconnectées et 3% des prélèvements sur des rivières non réalimentées (Touyre, Douctouyre, Countirou …), affluents des principaux cours d’eau réalimentés du département.
En parallèle, une cinquantaine de retenues collinaires sont présentes dans le département de l’Ariège pour un volume total stocké de près de 400 000 m3.

Enfin, notons que la majorité des agriculteurs irrigants de notre département sont adhérents du Syndicat Intercommunal d’Aménagement Hydraulique de la Basse Ariège (SIAHBVA) qui assure 80% de l’irrigation sur les bassins versants de l’Ariège et de l’Hers-vif dans les trois départements de l’Ariège, de la Haute-Garonne et de l’Aude, grâce à un système de 14 stations de pompage (10 sur l’Ariège et 4 sur l’Hers-vif) et de nombreux réseaux d’irrigation connectés à ces points de prélèvement.

Votre contact

Stanislas POUDOU

Conseiller agronomie productions végétales

Tél : 05 61 02 14 00